7 juillet 2020

Avis Griffonia Simplicifolia – déprime : à partir de quand faut-il s’inquiéter ? – Edition du soir …

millepertuis griffonia simplicifolia

Griffonia et rhodiole

Privilégiez les plantes de qualité biologique, locales et avec une bonne traçabilité. Lors d’un épisode dépressif, la sérotonine ou « hormone du bonheur » fait cruellement défaut. Le griffonna agit directement sur les angoisses, déprimes, dépressions saisonnières les vertus du ginseng et gelule ginseng rouge – ginseng rouge – idéal pour éliminer la fatigue – avantages, insomnies ou migraines grâce sa focus exceptionnelle en 5-HTP.

Egalement appelée rhodiola rosea, la rhodiole est connue pour son caractère « adaptogène », c’est-à-dire qu’elle augmente la résistance de l’organisme aux divers stress qui le touchent. Parallèlement, les effets anxiolytiques et antidépresseurs de cette plante ont été mis en évidence dans des études sur des souris. Sa racine contient en effet de la rosavine, un principe actif qui aide à lutter contre la dépression.

Nous vous déconseillons de prendre du 5-HTP en même temps que du millepertuis. Il est souvent recommandé de suivre une treatment de magnésium pour renforcer la régulation du système nerveux.

Découvrez à l’Herboristerie tous les produits équivalents à Griffonia – Griffonia simplicifolia – Fruit entier dans la catégorie Plantes médicinales en vrac – Tisanes de plantes simples. À la fin de l’automne, le nombre quotidien d’heures de lumière décroît pour atteindre son minimal fin décembre. Jours plus courts et grisaille nous sapent régulièrement le moral avec notamment une sensation de fatigue, de tristesse, des problèmes de concentration, de sommeil et des fringales. D’après lui, certaines plantes peuvent remplacer le soleil qui fait défaut dans notre environnement. En tête de ses substances végétales, le millepertuis et la bergamote.

GRIFFONIA SIMPLICIFOLIA : OÙ EN ACHETER DE TRÈS BONNE QUALITÉ

Néanmoins, les quelques études interprétables montrent un effet favorable en cas de dépression, pour un apport de 50 à one hundred mg de 5 HTP par jour . L’insuffisance de preuve est seulement un manque d’expérimentation, pas le fait d’études invalidant les effets bénéfiques.

J’ai noté le bienfait du traitement que je fais depuis mars en prenant Griffonia. Une dose progressive m’a convenue et prise le soir.Bonne affiliation avec d’autres plantes comme le Rhodiola .

Les quelques effets secondaires constatés (notamment digestifs) sont transitoires et sans danger. Dans une approche intégrative de santé, toutes les solutions connues sont envisagées selon leur rapport bénéfice/risque et la mieux appropriée à la scenario est proposée en première intention. Dans la démarche médicale actuelle, trop souvent, le médicament est le premier traitement et c’est après un constat d’échec que d’autres solutions seront envisagées, à un stade d’évolution du problème où elles seront moins efficaces. D’autre part, lorsqu’un antidépresseur est prescrit, l’association d’une adaptation nutritionnelle, voire de compléments alimentaires et l’activation de facteurs favorables dans l’écologie personnelle pourraient être systématiques pour accroître l’efficacité du traitement.

millepertuis griffonia simplicifolia

GRIFFONIA 5-HTP 50 mg – Solaray

Le Griffonia simplicifoliaest une plante africaine dont les graines sont naturellement riches en L-5-HTP (Hydroxytriptophane), précurseur direct un traitement cher (pour l’immediate) de la sérotonine, l’un des principaux neurotransmetteurs du cerveau. Les fleurs de Bach sont toujours une association de plusieurs plantes.

On trouve une fiche bien faite qui liste les cas d’interactions et de contre-indications du millepertuis sur POE N°eleven du laboratoire Bioligo est une synergie efficace de Millepertuis et d’Oligo-éléments (Manganèse, Potassium, Phosphore, Magnésium, Zinc). La préparation POE N°eleven est conseillée pour en cas de stress, de troubles de l’humeur, de nervosité et de baisse du ethical . Cette synergie est également employée afin de favoriser un sommeil réparateur. Gardez en tête que les plantes médicinales peuvent avoir des interactions avec d’autres médicaments.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer advertéquatement votre état de santé. Deux gélules, midi et soir au cours du repas permettraient de restaurer les niveaux de sérotonine synonymes d’humeur dépressive, d’anxiété et d’insomnie. Il va aussi, par ricochet, améliorer le sommeil et diminuer le niveau d’anxiété.

ADAPTATION DU TRAITEMENT AU TYPE DE DÉPRESSION

Pour ma half, je ne préconise pas les associations de plus de trois plantes pour éviter les synergies d’effets entre elles que l’on ne comprendrait plus. Une règle d’or, pas de millepertuis avec des médicaments de principe.

D’abord une plante à éviter compte tenu de votre traitement sera le millepertuis automotive pouvant occasionner des interactions médicamenteuses. La valériane en extrait sec semble un bon compromis automotive possède en plus un potentiel antiépileptique et sans interaction aux doses préconisées. La sommité fleurie d’aubépine et la feuille d’olivier sont deux tisanes qui sont indiquées pour les problèmes d’hypertension. Attention tout de même s’il s’agit de cas extrême, ces plantes-là ont une motion assez douce, les plantes hypotensives à action très forte sont aujourd’hui abandonnées au revenue des médicaments de synthèse. Vous avez besoin d’un accompagnement psychologique, à côté de cela des plantes sédatives comme l’aubépine, la lavande ou même le millepertuis (si vous n’êtes pas dans le cas d’une contre-indication médicamenteuse) pourrait vous aider à gérer votre stress.

Elle peut être prescrite seule ou en complément avec le safran, qui a un effet protecteur sur les neurotransmetteurs en raison de sa richesse en crocétine et en safranal. « Un épisode dépressif est associé à une destruction des neuromédiateurs, notamment la sérotonine et la noradrénaline, le plus souvent sous l’effet d’une augmentation du taux de cortisol, également appelé hormone du stress » ajoute le médecin.